Image
    Image
    ×
    Batissons le Mali ensemble ! (14 Oct 2019)

    La plateforme est officiellement lancée, Partagez vos idées ! Le débat est ouvert à tous !

    × Il s’agira notamment de :

    - Renforcer les programmes de réinsertion, d’emploi et de formation professionnelle des jeunes ;
    - Renforcer les programmes d’échanges culturels ;
    - Identifier des mécanismes de promotion des expressions culturelles locales et des langues nationales ;
    - Renforcer les programmes de développement des espaces et infrastructures culturels et sportifs ;
    - Faire des propositions pour renforcer le développement de l’éducation physique et des sports de masse ;
    - Faire des propositions pour renforcer les échanges entre les jeunes des régions ;
    - Débattre des questions relatives à la jeunesse et la citoyenneté.

    Comment renforcer les programmes d’échanges culturels ?

    Plus d'informations
    il y a 4 mois 1 semaine #64 par Administrateur
    -
    • Anonymes
    • Portrait de Anonymes
    • Visiteur
    il y a 3 mois 3 semaines #109 par Anonymes
    S'agissant du renforcement des programmes d’échanges culturels, il est important de remettre en route le programme de la semaine culturel et du biennal artistique et culturel. Que ce soit la semaine culturelle, que ce soit le biennal, tout ceux ci ont disparus. Alors que c’était des occasions qui contribuait même au renforcement de la cohésion sociale. C'est à défaut de tout cela que les jeunes ne voient que la drogue, l'herbe, l'alcool et se retrouvent dans la déperdition totale.
    Il faut valoriser les festivals de chez nous comme le festival MBolon
    • AFARMU
    • Portrait de AFARMU
    • Visiteur
    il y a 3 mois 2 semaines #132 par AFARMU
    Pour les femmes de l'Association pour l'autonomisation des femmes en milieu rural et urbain de Kalaban Coro (AFARMU), s'est réunie aujourd'hui avec d'autres femmes non membres pour exprimer ses préoccupations par rapport au Dialogue national inclusif.
    Pour certaines, les biennales artistiques et culturelles et autres étaient des moments d'change entre les citoyens du Nord, du Sud et du Centre. L’éthique a presque disparu du contenu des danses et chants grâce auxquels la jeunesse se reconnaissait et s’identifiait. Les internants étaient aussi des lieux d'échange de culture entre les enfants, on apprenait au fil des ans à se connaitre? Tout cela n'existe plus. Il faut reprendre ces activités, organiser des visites d'échange dans les différentes régions. Nous recommandons qu’a travers le renforcement de la culture que la dignité du malien, des femmes, des hommes et de la jeunesse soit retrouvée.Donc nous proposons (i) la promotion des langues locales dans les localités d’encadrement des jeunes ; (ii) le retour de l’éducation des enfants, des jeunes basée sur le socle culturel au sein de la cellule familiale par une formation basée sur la connaissance de soi, des valeurs sociétales (estime de soi, des siens, respect de l’autre, des biens..) ; respect des interdits (langage, port des tenues vestimentaires…). Cet encadrement premier des jeunes vise à préparer le citoyen de demain. Le quartier, la communauté …renforceront ces valeurs ; (iii) revisiter le contenu des thématiques en tenant compte de l’éthique, de la dimension culturelle ; (iv) l’exploitation des contes, jeux ludiques… adaptés aux réalités du moment.
    • Anonymes
    • Portrait de Anonymes
    • Visiteur
    il y a 2 mois 4 semaines #143 par Anonymes
    Les semaines culturelles et festivals constituent des moments de rencontre entre les jeunes, mais, nous avons constaté que ce n’est pas trop décentralisé ? Ca tourne autours d’un certain nombre de groupe de gens. Le contenu ne va pas trop au fond de notre culture. Nous recommandons qu’à travers le renforcement de la culture du retour de la dignité du malien. L’enseignement des us et coutumes.
    • Anonymes
    • Portrait de Anonymes
    • Visiteur
    il y a 2 mois 4 semaines #148 par Anonymes
    Les semaines culturelles et festivals constituent des moments de rencontre entre les jeunes, mais, nous avons constaté que ce n’est pas trop décentralisé ? Ca tourne autours d’un certain nombre de groupe de gens. Le contenu ne va pas trop au fond de notre culture. Nous recommandons qu’à travers le renforcement de la culture du retour de la dignité du malien. L’enseignement des us et coutumes.
    Image

    Contacts

    Email : info@dialoguenational.ml

    Liens Utiles

    ©2020 Dialogue National Inclusif. Tous droits réservés. Design et Développement par AGETIC