Image
    Image
    ×
    Batissons le Mali ensemble ! (14 Oct 2019)

    La plateforme est officiellement lancée, Partagez vos idées ! Le débat est ouvert à tous !

    × Il s’agira notamment de :
    - Débattre du format et du contenu d’un pacte social à convenir avec les différentes organisations syndicales et le patronat ;
    - Proposer à la relecture des textes législatifs et réglementaires régissant les syndicats, les ordres professionnels, les associations et organisations de la société civile ;
    - Débattre des causes de l’exode rural et de la migration et proposer des solutions alternatives pour l’appui aux jeunes ;
    - Débattre de la protection des personnes âgées et des personnes vivant avec un handicap ;

    Quelles sont selon vous les causes de l’exode rural et de la migration et proposer des solutions alternatives pour l’appui aux jeunes ?

    Plus d'informations
    il y a 5 mois 3 semaines #53 par Administrateur
    -
    • KODIAN camara
    • Portrait de KODIAN camara
    • Visiteur
    il y a 5 mois 2 semaines #83 par KODIAN camara
    La principal cause de lexaude rurale est que les jeunes qui vie au niveau rural et qui doit prendre conscience qui son empêcher aussi par des manques ressources des manques de moyens et le goût de de la vie urbain cela doit doit au préalable être compris par cest jeune que r1 ne veau sois même ils leure doivent une mobilisation du côté public
    • Sacko Aboubacar
    • Portrait de Sacko Aboubacar
    • Visiteur
    il y a 5 mois 2 semaines #85 par Sacko Aboubacar
    Je vie à l’étranger avec une grande tristesse car personne ne se sens bien en dehors de son village natal surtout son pays. Mais je n’avais pas de choix.
    Pour moi manque de scolarisation et formation, jusqu’au niveau supérieur déjà nos enseignants ne sont pas formé. L’injustice dans notre société et corruption qui règne et qui nous empêche à avoir certaines place.
    L’état doivent être présent partout.
    Un exemple: mon village souffre depuis des années jusqu’à présent l’état ne nous répond pas. Actuellement on paie 4 enseignant et nous avons 120 élèves par classe, nous qui sommes à l’étranger qui s’engage à construire des classes et paie des enseignants dans leurs misères salaires. Comment nous pouvons rester dans un village de plus de 7000 habitants sans électricité couper du pays pendant l’hivernage Centre de santé au chaos. Sans les aventurier nos enfants deviendrons délinquants.
    Plus de confiance entre l’état et la population et la population aussi son mauvais jusqu’à ce qu’on a peur d’investir.
    Ps: plus de 20 ans on est 1er ou souvent parmi les trois 1er à payer nos impôt.
    Pour diminuer la migration il faut la justice, scolarisation, formation professionnelle, lutte contre la corruption, et en feu l’état s’engage dans tous les villages et fractions.
    • Nourou Dissa
    • Portrait de Nourou Dissa
    • Visiteur
    il y a 5 mois 2 semaines #91 par Nourou Dissa
    Les causes de l'exode rural sont multiples.
    -manque des services de bases ;
    -manque des espaces culturelles modernes ;
    - les activités de régénératrices sont très peu à part l'agriculture ;
    -manque de terre cultivable.
    Propositions :
    Je propose de construire des services de bases,
    Donner un fond aux ministère de la Culture pour construire des salles de spectacles multifonctionnelles,
    Créé des opportunités en dehors de l'agriculture, donner aux cultivateurs les terres cultivables et faire des études aux parcelles pour améliorer le taux de production en céréales.
    • Douga DIARISSO
    • Portrait de Douga DIARISSO
    • Visiteur
    il y a 5 mois 2 semaines #102 par Douga DIARISSO
    À mon avis, l'exode rural des jeunes n'est dû à d'autres choses que l'aspiration à une vie prospère et aisée. Chose qu'ils peuvent pourtant avoir chez eux, mais hélas que chez toi tu n'as pas accès au minum de survie(les trois repas de la journée) à fortiori une vie de rêve. Les jeunes ne supporteront pas qu'au delà d'eux même, leurs parents meurent de faim. L'aide de l'État leur manque et pire encore tout ce qu'ils souhaitent entreprendre ici est voué à l'échec. Exemple concret :L'agriculture étant l'activité principale génératrice de revenu s'est transformé en trois mois de labeurs destinés exclusivement à un phénomène dit naturel qui peut pourtant être éradiquer avec l'aide de l'Etat(les oiseaux et criquets qui viennent très souvent de la Mauritanie). Puisque qu'il n'est plus possible de se nourrir de cette activité qui est pourtant la principale, il serait alors envisageable d'aller en chercher ailleurs et pourquoi pas emprunter le chemin de cet exode rural.
    Comme solutions alternatives, je propose que le Mali dans son ensemble soit assisté par son Etat. Que chaque activité économique soit protégée et valorisée. Que les jeunes se sentent chez eux dans tout ce qu'ils entreprennent. Mais pour tout cela, il faut faire de ce dialogue le début d'une paix durable tant recherchée . Chose sans laquelle, tous ces mots et activités seront voués à l'échec. Merci Qu'allah sauvé le Mali.
    • Samaké
    • Portrait de Samaké
    • Visiteur
    il y a 5 mois 6 jours #130 par Samaké
    le Mali manque cruellement d'infrastructure d'embauche (emplois) des jeunes tels que les grandes surfaces agricoles et les usines, etc.
    L'auto emploi est un chimère compte tenu du manque de formation, de la paupérisation généralisée notamment dans les milieux ruraux couplée au manque d'initiative au niveau des collectivités territoriales.

    Aussi la faible capacité intellectuelle des responsables de certaines structures stratégiques telles l'APCAM, LaChambre de commerce et d'industrie, la Chambre des métiers, à saisir les opportunités de création des structures économiquement viables, aggrave l'exode et prive le pays des possibilités de production des biens et services.
    Les solutions:
    Prendre conscience du rôle hautement stratégique de ces structures et les mettre dans les conditions de plein fonctionnement avec des hommes et des femmes capables de prendre des initiatives au profit des jeunes. A défaut faire entourer les responsables de ces structures par des hommes et femmes maliens ou étrangers éclairés capables de donner de vrais contenus opérationnels à ces structures.
    Ces structures doivent travailler avec les structures de formation afin de faire des programmes d'enseignement répondant aux besoins nationaux.
    Donner un contenu réel au consommer malien. Certains textes ont été pris en la matière notamment l'achat des meubles fabriqués au Mali par l'Etat du Mali lui même; ce qui n'est pas le cas à présent.
    Image

    Contacts

    Email : info@dialoguenational.ml

    Liens Utiles

    ©2020 Dialogue National Inclusif. Tous droits réservés. Design et Développement par AGETIC